Rowdy et Naïf

au Vele d'Epoca de Porto Rotondo

septembre 2011

La quatrième étape du Circuit méditerranéen du Panerai Classic Yachts Challenge, qui a eu lieu à Porto Rotondo (Sardaigne, Italie) du 9 au 11 septembre, s’achève avec la victoire de Rowdy pour les voiliers d'époque et de Naïf pour les classiques. Les trois régates des « Vele d’Epoca a Porto Rotondo » se sont déroulées sous le soleil avec des vents de 6 à 15 nœuds, sur des parcours triangulaires le long du littoral, traversant de magnifiques paysages au milieu des îles du parc national de l'archipel de la Maddalena.

Rowdy, New York 40 de 1916, a participé à trois des cinq étapes du circuit et sa place au classement général du circuit en fait le favori pour remporter le titre de la saison. Le cotre Marconi, déjà en route pour la Côte d'Azur pour la grande finale à Cannes, pourrait donc remporter pour la troisième fois le Trophée Panerai dans la catégorie Epoque.

Surprise parmi les voiliers classiques : le rapide Naïf de 1973, voilier en bois laminé innovant pour son époque, met un terme à la série de victoires consécutives de Stella Polare, le yawl de 1965 de la marine italienne, qui arrive en seconde position. Toutefois, Stella Polare, qui a navigué avec les élèves officiers de deuxième année de l'Académie navale de Livourne (Italie), conserve l'avantage pour sa participation à toutes les étapes du Panerai Classic Yachts Challenge 2011 à ce jour.

Lors de la cérémonie de remise des prix, le vainqueur du Trophée Challenge Marco Carpaneda, désigné ainsi en mémoire du fils du président du Yacht Club Porto Rotondo Luigi Carpaneda, a également été annoncé : le cotre bermudien Lunic, construit en Pologne en 1964 sur un projet du célèbre cabinet américain Sparkman & Stephens. Bien qu’il ne se place qu’en troisième position de sa catégorie, l’équipage a fait preuve d’un véritable fair-play et d’un attachement particulier au monde des voiliers d'époque. Le Comte Luigi Donà dalle Rose, président et membre fondateur du YCPR et Vincenzo Onorato, l’éclectique navigateur-entrepreneur patron de Moby Lines, ancien challenger de l’America’s Cup sur Mascalzone Latino, faisaient partie du jury qui a remis ce trophée. Tous deux ont assisté à la cérémonie de remise de prix.

Eilean, le deux-mâts en bois construit en Écosse en 1936, acheté et restauré par Officine Panerai, était également présent à Porto Rotondo. Pendant la manifestation, il a accueilli à son bord des invités « spéciaux » : 15 jeunes en convalescence après un traitement pour une grave maladie ont été « Capitaine d'un jour » dans le cadre d’un projet de rééducation en collaboration avec les associations « Fondazione de Marchi » et « Magica Cleme Onlus ». Ces jeunes ont également participé à une course de voile organisée par le Yacht Club de Porto Rotondo, à l’issue de laquelle un diplôme et une médaille leur ont été remis.

  • Rowdy et Naïf

Elenco ultime news